Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #91
E3 2019 : le grand débriefing
Accueil podcast Télécharger le podcast
Difficile de s'étendre plus sur ce Iron Crypticle, tant le jeu se révèle relativement simpliste et n'offre que trop peu de contenu. Ce n'est pas l'enrobage qui parviendra à faire sortir le soft de la mêlée, en atteste sa direction artistique tout juste agréable, ou encore sa bande-son complètement anecdotique. Il n'empêche que le titre de Confused Pelican contient de vraies bonnes idées de gameplay en allant piocher dans l'arcade, tout en proposant une expérience jouable jusqu'à quatre en local. On ne peut d'ailleurs recommander l'achat du jeu qu'à ceux qui désireraient le parcourir à plusieurs le temps d'une soirée ou deux, puisque n'étant pas vraiment pensé pour les plus solitaires, ces derniers prenant le risque de tourner en rond un peu trop rapidement.
Verdict !

Les +


  • Ça sent bon l'arcade
  • Des boss plutôt réussis
  • Un challenge bien présent
  • Jouable jusqu'à quatre
  • Un chouette rapport qualité-prix
  • Techniquement impeccable
barre

Les -


  • Ça manque cruellement d'identité
  • Un peu trop mou
  • Un bestiaire très faible
  • Pas assez de variété dans l'inventaire
  • Trop répétitif quand on est seul
  • La bande son, oubliable
  • Moins lisible en nomade
0 commentaire(s)
Iron Crypticle
Par Kalimari, le vendredi 9 août 2019

Précédemment paru sur PC, Xbox One et PS4 en 2017, Iron Crypticle est également disponible depuis le 13 février dernier sur le Nintendo eShop de la Nintendo Switch. Développé par Confused Pelican et édité par Tikipod, le titre entend plonger le joueur dans les cryptes d'un château pour y croiser le fer avec des vagues de monstres toujours plus coriaces. Jouable jusqu'à quatre en local, la coopération est un élément central du jeu, tout comme son aspect arcade et la génération aléatoire de ses niveaux. Disponible pour la modique somme de 8,99 €, faut-il pour autant s'y jeter les yeux fermés, même pour tout l'or du monde ?

Les Comptes de la Crypte

Malheur ! Le roi de Cryptonia, confortablement posé sur son trône et entouré de sa garde d'élite, s'est vu voler ses biens les plus précieux par la racaille du coin. Pas bien malins, les vils brigands se sont enfouis dans les cryptes du château même, emportant avec eux tout l'or du royaume et – accessoirement – la fille de Sa Majesté. C'est donc au joueur, lequel incarne un des quatre chevaliers émérites, qu'incombe le devoir d'éliminer la vermine et de récupérer les biens du roi. Jouable jusqu'à quatre, Iron Crypticle ne possède pas de personnages aux différences notables, outre leurs couleurs ; tous possèdent les mêmes caractéristiques et armes lors de leur arrivée dans les souterrains, qu'ils pourront améliorer à force de bonus cumulatifs. Si le stick gauche permet de diriger le personnage, le stick droit lui, sert à attaquer via des projectiles altérables grâce à des consommables. Très arcade dans son approche, Iron Crypticle est donc un twin-stick shooter, lequel se pare d'un système de crédits. Crédits qui se consumeront à chaque mort, mais qu'il sera possible d'acheter pour peu que le joueur ait engrangé assez d'argent dans le donjon.

Arcade, il l'est aussi et surtout en partie grâce à son aspect coopératif. Jouable jusqu'à quatre sur le même écran, il est important de noter que les fameux crédits sont communs et donc que chaque nouveau membre y puisera sa ou ses vies. Un choix qui ajoute plus de difficulté qu'il n'en retire, puisque s'il est possible d'éliminer les monstres plus rapidement qu'en étant seul (tout en étant moins submergé), les crédits eux, fondent comme neige au soleil. Il faudra également se partager – ou se battre pour – les bonus et autres consommables, de quoi créer un agréable boxon dans un jeu déjà pas franchement aisé. Car, au fil des quatre étages qui composeront la première partie de l'aventure, les joueurs devront traverser des salles générées aléatoirement, mais surtout infestées de créatures mortelles. Chaque salle contient plusieurs vagues d'ennemis, mais aussi plusieurs sorties (uniquement disponibles d'accès lorsque la zone explorée a été nettoyée de ses créatures). Mieux vaut trouver une carte de l'étage le plus rapidement possible, sans quoi, le joueur progressera à l'aveugle.

Bone-us et cryptomonnaie

En effet, s'il est possible de tomber sur une salle d'arcade (quand on parle d'influence...), laquelle permet de rapporter gros, ou chez un marchand pour effectuer quelques emplettes, il est également probable de se retrouver dans un cimetière. Sombre, blindé de morts-vivants, il est difficile de s'y mouvoir et de s'en extirper. Toujours est-il que chaque dépouille ennemie laissera – peut-être – au joueur de l'argent, des bonus permettant d'améliorer la vitesse, la force ou encore la durée d'utilisation des armes altérables, mais aussi des runes qui déclenchent un pouvoir unique dès lors qu'on les active. Ces bonus ne se dévoileront toutefois que si le joueur parvient à faire grimper sa jauge de score, en ramassant des aliments en tous genres laissés par les ennemis trépassés ; recevoir des dégâts ou mettre trop de temps à collecter un aliment brisera la chaîne. Et plus la jauge de score est élevée, plus les gains sont intéressants. Iron Crypticle affiche là encore une mécanique de jeu tirée du monde de l'arcade, pour un résultat agréable et limpide.

S'il est amusant à parcourir, le titre de Confused Pelican peine toutefois à véritablement accrocher le joueur sur la durée, la faute d’un manque de variété évident. Qu'il s'agisse du level design, du bestiaire ou même des altérations de l'arme et des runes, Iron Crypticle fait vite le tour de son inventaire. Plus encore quand les runes (lesquelles déclenchent la foudre sur toute une salle, forment une tornade, donnent la possibilité de courir très vite, etc.) ne peuvent être activées qu'une seule fois avant leur disparition, ou quand les altérations d'arme (tirs en arcs de cercle, boomerangs, lance-flammes, lance-grenades, etc.) voient leur durabilité se consumer au fil des secondes dès lors qu'on les utilise. Au final, le joueur fait sensiblement la même chose du début à la fin, son aventure étant ponctuée de rares petites surprises ici et là. Un New Game Plus se débloque à la fin du quatrième étage, lequel en rajoute quatre de plus et file encore davantage de challenge (nouveaux boss, étages plus complexes, etc.). Il faudra entre cinq et dix heures environ, suivant votre niveau, pour en venir à bout en ligne droite. Les amateurs de scoring et ceux désirant compléter leur grimoire (récupérer tous les bonus, les runes et les altérations d'arme) peuvent compter sur quelques heures de plus, de quoi offrir un rapport qualité-prix positif.

Afficher / Masquer les commentaires
0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Support
  • Switch
Editeur
  • Tikipod
Développeur
  • Confused Pelican
Genre
  • Action
Nombre de joueurs
  • 1
Evaluation PEGI
  • 7
Sorties
   mercredi 13 f?vrier 2019
   mercredi 13 f?vrier 2019
   Non prévue

Site officiel
https://www.nintendo.fr/Jeux/Jeux-a-telecharger-sur-Nintendo-Switch/Iron-Crypticle-1506012.html
Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016