Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #91
E3 2019 : le grand débriefing
Accueil podcast Télécharger le podcast
Certes, on sent très vite que Nintendo ne s'est pas foulé avec ce New Super Mario Bros. U et recycle bon nombre de ses anciennes recettes, y compris provenant d'illustres ancêtres en 2D comme Super Mario World ou Super Mario Bros 3. Mais il reste malgré tout un bon jeu de plates-formes, agréable à jouer à défaut de révolutionner la série, et qui fait preuve de bonnes idées disséminées par-ci par-là. Une vieille recette que l'on mange pour se remplir l'estomac, mais on aimerait bien goûter à autre chose de la part de Nintendo.
Verdict !

Les +


  • Jouer sur le Gamepad
  • De bonnes idées
  • Du challenge
  • La carte à la Mario World
  • Carottin, juste pour le nom
barre

Les -


  • Rien d'original
  • Graphismes en Wii HD
0 commentaire(s)
New Super Mario Bros. U
Par Blayrow, le 29 Nov 2012

New Super Mario Bros. Wii, New Super Mario Bros. 2 sur 3DS, et maintenant New Super Mario Bros. U sur Wii U : avec trois jeux en l'espace de trois ans, la coupe New Super Mario Bros. commence-t-elle à être pleine ? Surtout que le dernier Mario "inédit" sur console de salon remonte quand même à 2007 avec Super Mario Galaxy. Bref, ce New Super Mario Bros. U arrive en terrain miné, mais malgré son air de déjà vu, il mérite que l'on s'y intéresse.



Déjà, ce Mario arrive en même temps qu'une nouvelle console de salon de Nintendo,  ce qui n'était plus arrivé depuis la N64. Ensuite, une fois le jeu lancé, on remarque très vite la possibilité de jouer uniquement sur le GamePad. Ça paraît bête, mais ça change énormément, à tel point que Nintendo en fait même un argument de publicité. À condition qu'il n'y ait pas trop de murs entre le GamePad et le salon, plus besoin de rester scotché devant le grand écran : le nolife qui sommeille en nous peut jouer assis dans son salon, dans sa chambre, dans ses toilettes, mettre le jeu en pause dans un coin pour faire la vaisselle sans prendre en otage le téléviseur, puis reprendre sa partie et même arrêter le jeu sans jamais avoir à passer par la télé. Évidemment, les esthètes pourront aussi jouer sur leur écran Full HD Samsoule 1080p acheté en solde chez Darty, notamment pour jouer en multi, mais essayer le jeu sur GamePad, c'est l'adopter pour toujours. Il fallait que cela soit dit.



Au-delà de cette découverte, New Super Mario Bros. U garde la même recette que les New Super Mario Bros., à tel point que les habitués de la série ne pourront pas s'empêcher de noter le manque flagrant de nouveautés de cet épisode. Déjà, les thèmes des mondes ne brillent pas  par leur originalité : un niveau champêtre de début, un désert, un monde de glace, un monde aquatique, des montagnes, etc. avec au milieu des manoirs de Boo et des châteaux abritant les sales rejetons de Bowser. Ces derniers sont largement inspirés de Super Mario World, même si leurs attaques sont différentes, et de manière générale on ne croise que très peu d'ennemis vraiment inédits. Idem du côté des costumes, certes nombreux mais tous déjà croisés mis à part le gland, qui permet de planer et d'effectuer un double saut (uniquement en solo) et qui remplace plus ou moins la queue de raton-laveur.

Et ce ne sont pas les utilisations anecdotiques des Mini-Yoshis, qui crachent des bulles, se gonflent ou font de la lumière selon leur couleur, qui révolutionneront quoi que ce soit. À la limite, on pourra apprécier l'apparition sur la carte de Carottin, qui à la manière des coffres dans Rayman Origins doit être poursuivi pour récupérer un gland ou autre objet. Sauf que contrairement à  Rayman Origins, pas besoin d'aller jusqu'au bout du niveau pour l'attraper, et le fait de consommer une étoile sur la carte permet de le chopper en quelques secondes... Même au niveau des musiques et des graphismes, New Super Mario Bros. U ne se foule pas, tout juste note-t-on des décors en arrière plan parfois jolis et travaillés, et un ou deux niveaux s'inspirant du style de Van Gogh. Pour le reste, tout comme Nintendo Land, c'est de la Wii HD, et on regrette que Nintendo n'ait pas mis un coup de collier, notamment au niveau des fonctionnalités du GamePad, pour que les joueurs de l'épisode Wii n'aient pas l'impression de rempiler pour la même saison.
#row_end



New Super Mario World 3 U

Mais malgré cet air de déjà-vu, il serait faux de dire que l'on ne prend pas de plaisir à jouer à New Super Mario Bros. U, qui bénéficie quand même du savoir-faire de la maison mère Nintendo. Déjà, contrairement à Super Mario 3D Land ou même New Super Mario Bros. 2 sur 3DS, la difficulté ici se corse assez rapidement, dès le deuxième monde en fait. Le placement d'ennemis vicelard sera ainsi bien souvent la seconde cause de mortalité derrière le saut foiré. Citons aussi des niveaux en scrolling automatique, des passages utilisant le gyroscope de la console, des plate-formes mouvantes qui se bloquent lorsque trop d'ennemis sont dessus en même temps que Mario, sans oublier les toujours retors Manoirs Boo et Châteaux qui ponctuent les mondes. D'ailleurs, pour les moins téméraires, le bouton Super Guide est d'ailleurs toujours présent, Luigi se chargeant de terminer le niveau et lattant même les boss avec une nonchalance assumée. Par contre, inutile de compter sur lui pour ramasser les trois pièces cachées, n'exagérons rien.



Le level design s'arrange donc pour que l'on ait rarement l'impression de traverser deux fois le même niveau, tant chacun d'entre eux arrive à se trouver une identité qu'il arbore d'ailleurs souvent dans son nom ("balances et pentes givrées", "pluie de pierres" remplacent désormais les vieux numéros alloués aux levels). Le fait d'avoir une carte à la Super Mario World ajoute encore plus de plaisir à la progression, puisqu'elle regorge d'embranchements, de niveaux bonus et de raccourcis que l'on ne débloque qu'en découvrant un passage secret dans un niveau spécifique. Tel un cartographe, on est tenté de tout explorer au maximum, notamment après avoir fini le jeu, lorsque l'on s'aperçoit des nombreuses pièces manquantes et des niveaux que l'on a sautés. En ligne droite, on termine ce New Super Mario Bros U. en 7 heures environ, mais si l'on cherche à tout terminer à fond, y compris les niveaux bonus après le boss final, il faudra donner de sa personne.

Et quand bien même les joueurs acharnés auraient tout fini, Nintendo a également rapatrié le mode challenge de New Super Mario Bros. 2 sur 3DS, enrichi de plusieurs modes de jeu : les défis (comme finir un niveau le plus rapidement possible ou sans toucher le sol), le coin rush où collecter des pièces fait avancer le niveau plus rapidement, et le mode bataille de pièces à plusieurs façon Super Mario Bros. 3. Tout ça jouable à plusieurs, tout comme le mode solo d'ailleurs, mais les défauts de New Super Mario Bros Wii sont toujours présents. À cinq, le jeu devient très vite bordélique. Les joueurs se sautent plus dessus que sur les ennemis, se gênent, se font tomber volontairement ou involontairement... Rigolo l'espace de dix minutes, mais on se voit mal terminer l'aventure d'une telle manière.



À deux ou trois, c'est déjà plus lisible, le joueur au GamePad ayant le temps de lire l'action pour placer ses plates-formes intelligemment sur l'écran tactile. Mais dommage que Nintendo ne se soit pas inspiré de Rayman Origins et de ses personnages qui peuvent se croiser sans se gêner. Quitte à chourer les idées de la concurrence, autant prendre les meilleures. On aurait également voulu tester les fonctions Miiverse, mais elles étaient indisponibles lors de la rédaction du test. Tout juste sait-on qu'il sera possible de laisser des messages à ses amis, sous forme de textes ou de dessins, pour indiquer un passage secret par exemple, ou faire des dessins suggestifs. On vous laisse le plaisir de la découverte...
Afficher / Masquer les commentaires
0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Support
  • Wii U
Editeur
  • Nintendo
Développeur
  • Nintendo
Genre
  • Plate-formes
Nombre de joueurs
  • 1 à 5
Evaluation PEGI
  • 7
Sorties
   30 novembre 2012
   18 novembre 2012
   8 décembre 2012

Site officiel
http://newsupermariobrosu.nintendo.com/
Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016