Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #82
E3 2018 : Le grand débriefing
Accueil podcast Télécharger le podcast
Le retour tant attendu du duo le plus débile du jeu vidéo. Les plus patients découvriront un véritable bijou d’humour et passeront d’agréables heures aux côtés de Sam et Max. Par ailleurs, le jeu peut se targuer d’avoir une évidente replay value. Il ne reste plus qu’à attendre désormais la saison 2 en espérant que l'avalanche de bugs ici présents soient corrigés.
Verdict !

Les +


  • Tout l'univers Sam & Max : ambiance cartoon, musique jazzy.
  • Humour omniprésent et ravageur.
  • Bourré de références et de clins d'oeil.
  • Bonnes durée de vie et replay value.
  • Maniabilité simplissime.
barre

Les -


  • Les bugs aléatoires.
  • Quelques gros ralentissements.
  • Le curseur qui se bloque parfois quelques secondes.
0 commentaire(s)
Sam & Max Saison 1
Par Xeen, le 12 Janvier 2009

Créé en 1987 par Steve Purcell, Sam & Max est un comic book mettant en scène un duo d’animaux anthropomorphiques et flics amateurs : Sam, le chien décontracté aux allures de Columbo, et Max, le lapin complètement taré à fortes tendances schizophrènes. Ces deux limiers de choc connurent leur heure de gloire sur PC en 1993 avec Sam & Max : Hit the Road, un point & click développé par LucasArts, déjà auteur des mémorables et jouissifs Monkey Island ou Day of the Tentacle, et auxquels participa leur géniteur. Bien qu’adapté  ensuite en dessin animé, Sam & Max n’eut droit qu’à une nouvelle adaptation vidéoludique sur PC en 2006 après plusieurs abandons de projet.



À la manière d’une série, le jeu, baptisé Season 1, est décomposé en plusieurs épisodes téléchargeables sur Internet monnayant finance.  Bien sûr, une version complète fut par la suite proposée à la vente. C’est cette version que l’on voit aujourd’hui débarquer sur Wii. En attendant le remake de la saison 2 prévue pour 2009 sur Wii et la saison 3 sur PC, voyons si déjà la paire d’allumés est à son aise sur la console de Nintendo pour cette première excursion.

Désormais mis en scène par Telltale Games, les deux inspecteurs de la police freelance vont devoir dans cette première saison déjouer un plan diabolique visant à asservir l’humanité par le biais de l’hypnose. Ils vont en outre affronter des acteurs de télé ringards des 70’s, une présentatrice de talk-show que ne renierait pas Oprah Winfrey, la Mafia des Jouets ou bien encore le président des États-Unis lui-même. Leur enquête va les mener sur divers plateaux télé ou encore à la Maison Blanche pour se terminer sur la Lune. Cette première saison est découpée au total en six épisodes. Même s’il est laissé dans l’écran du menu principal le choix de les faire dans le désordre, les épisodes se suivent chronologiquement. Comme son prédécesseur, cette Saison 1 est une aventure point & click. On passe donc avec la télécommande Wii son temps à déplacer un curseur pour aller de lieu en lieu, interroger les gens, examiner ou ramasser pléthores d’objets. Aussi, la jouabilité est elle des plus enfantines : un bouton pour valider ses actions, un autre servant pour ouvrir/fermer son inventaire et un dernier pour accéder au menu des options qui permet aussi de sauvegarder sa progression (à raison de trois sauvegardes par épisode plus une automatique). Les énigmes, qui consistent soit à utiliser certains objets sur d’autres ou à orienter spécifiquement les phases de dialogue, sont dans l’ensemble assez logiques bien qu’elles demandent parfois d’avoir un raisonnement tordu. Il faudra environ entre 12 et 15 heures de jeu pour parvenir à la fin de l’aventure. La durée de vie reste donc raisonnable pour un point & click.#row_end

C’est avec bonheur que Sam & Max : Season 1 renoue avec les point & click du début des 90’s où le non-sens et l’absurde étaient érigés en art. L’humour est omniprésent bien que plus corrosif et « méchant » que celui de Hit the Road, notamment dans l’épisode 2 où des jeux comme Qui veut gagner des millions ? ou des shows tels que American Idol/La nouvelle star, rebaptisé pour l’occasion La nouvelle tarte, en prennent pour leur grade. L’épisode 4 se déroulant à la Maison Blanche est mémorable ; que ce soit durant la scène où Max devient le nouveau président des États-Unis ou bien l’interlude musical prônant tous les bienfaits de la guerre. Le cinquième épisode se déroulant dans un jeu vidéo, Reality 2.0, est quant à lui une mine de références avec des allusions à Mario, Zelda ou encore aux interfaces de jeux de rôle classiques ou textuels comme on en trouvait dans les 80’s ; le tout baigné dans une esthétique rappelant celle du film Tron (avec bien sûr une musique assortie). Le style graphique très cartoon et la musique jazzy sont au service d’une ambiance décalée au possible et de personnages tous plus truculents les uns les autres. Max est toujours aussi adorable, attendrissant, hyperactif et violent. À souligner aussi que le jeu est intégralement en français (doublage et texte).


Cependant, le hit en puissance sur PC est pour cette version Wii quelque peu bancal à cause d’un évident manque de finition. Défaut visible mais peu gênant, il arrive qu’il y ait des saccades au niveau du curseur. De même, on peut noter des fautes d’orthographe au niveau de certains textes mais cela reste rare. Concrètement, les problèmes sont ailleurs. En plus de ramer parfois sévèrement, le jeu est victime de bugs complètement aléatoires. Généralement, ils se produisent durant les phases de dialogue. Soit certaines phrases sont amputées lorsque l’on arrive sur les derniers mots, soit elles vont tourner en boucle durant plusieurs secondes voir plusieurs minutes. Une solution peut consister à sortir le jeu de la console et à le réinsérer immédiatement afin qu'il se charge correctement. Cependant, il arrive qu'à cause de ces bugs la console se mette carrément à planter. En moindre occurrence, les bugs peuvent survenir après certains écrans de chargement. A cause de ces défauts, l’immersion n’est pas complète et le gameplay en prend parfois un sacré coup. Malgré cela, l’ambiance et l’humour sont tels qu’ils arriveraient presque à les occulter. Tout dépendra du niveau d’exigence ou d’intransigeance de chacun.
Afficher / Masquer les commentaires
0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Support
  • Wii
Editeur
  • JoWood
Développeur
  • Telltale Games
Genre
  • Aventure
Nombre de joueurs
  • 1
Evaluation PEGI
  • 7
Sorties
   24 octobre 2008
   7 octobre 2008
   Non prévue

Site officiel
http://www.adventurecompanygames.com/tac/sam_and_max/wii/index_wii_eng.html
Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016