Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #91
E3 2019 : le grand débriefing
Accueil podcast Télécharger le podcast
En quelques mots

Sondage


0 commentaires
True Crime: Streets of LA
Par Pierrick, le 10 Septembre 2003

formation peu avant leur sortie.
Annoncé lors de l'E3 2002, les développeurs du soft ont su faire durer le suspens jusqu'aujourd'hui à quelques 2 mois de la sortie de ce GTA-like.
Malgré tout, certaines infos circulent, des vidéos et images en quantités suffisantes et une bonne dose de patience nous permettront d'y voir un peu plus clair...

Une histoire ?


Vous incarnerez dans ce soft, Nick Nang, un policier rebelle de Los Angeles qui du fait de sa réputation lui attribuant de recourir bien trop souvent à son meilleur ami, un fidèle pistolet toujours chargé, a été muté dans l'Elite Operations du LAPD, (la police de Los Angeles).
Comme vous vous en doutez, si on vous a déplacé dans ce corps, ce n'est pas pour être agent de la circulation mais bien pour profiter de votre aptitude de sombre boucher. Préparez vous a opérer seul, à arpenter les rues de LA sur plus de 612 Km2 et d'arrêter à vous seul les principales terreurs de la ville.
Après votre passage, les gens devront se sentir en sécurité, et ce ne sera pas une mission facile puisque Los Angeles est réputée pour être la capitale du crime. Grandes rues comme étroites ruelles devront être explorée afin d'en déloger la racaille.

Trois manières de lutter contre le crime


Qui dit mission aussi imposante que rendre une ville paisible dit moyens conséquents pour ce faire. En plus des traditionnels armes a feu que possède tout héros de jeux se déroulant contemporainement, votre héros pourra conduire des bolides et infliger à vos ennemis de lourdes défaites au moyens de techniques issues d'arts martiaux avancés.

Les voitures


Le jeu tournera pour un tiers autour d'elles. En effet au cours de vos missions, il ne sera pas rare de prendre en filature des truands au volant de petits bolides. Il vous faudra d'autres fois tuer un occupant de celles-ci ou plus simplement échapper à vos homologues qui surveillent que le code de la route est bien appliqué par tous les concitoyens. Bien évidemment brûler un feu ou détruire une voiture ne les fera pas bouger de leur partie de carte au coin d'une table au commissariat, il faudra pour cela écraser un maximum de piétons ou provoquer un accident monstre détruisant plusieurs véhicules .

Attention tout de même, à l'inverse de GTA vous êtes un représentant de l'ordre et devez lutter contre les malfrats et non pas faire leur jeu en détruisant la ville. Un système astucieux a d'ailleurs été pensé pour vos encadrer afin que vous ne quittiez pas le grand chemin. En effet des Cop Points vous seront attribués pour vos bonnes actions, pour la neutralisation de criminels, pour des missions réussies, pour la sauvegardes de vies humaines et pour tout acte visant a prévenir les citoyens de LA d'actions dangereuses menées à leur encontre. En contrepartie, tuer des innocents et vous adonner aux actes de barbarie selon les propos de Brian Clarke, le producteur du jeu, nuira à vos gains en Cop Points. Ceci nuira fortement à votre personnage dans le jeu dans la mesure où ces points vous permettront tout comme dans les RPG d'augmenter les caractéristiques de votre personnage mais aussi de lui acheter de nouvelles armes ou voitures. Le chemin de la loi semble donc le plus indiqué pour finir le jeu avec le plus de jouissance d'autant plus que 3 fins différentes (dont une est prévue pour être la meilleure et les 2 autres équivalentes bien que différentes) seront disponibles, on imagine sans peine notre héros raccrochant sa veste se désespérant d'avoir cédé à la tentation de tuer tel malfrat alors qu'il l'avait capturé ou d'avoir roulé un peu vite en agglomération.
La parenthèse sur le droit chemin fermée, on apprendra avec jjoie que 40 engins seront disponibles tout au long du jeu et ce au fur et à mesure de votre progression.

A pied : arme au poing


En plus de proposer de poursuivre vos ennemis et des les canarder depuis votre véhicule (en vue FPS pour plus de précision), vous pourrez descendre dans les rues de Los Angeles afin d'entamer des filatures discrètes, pour vous balader, pour réquisitionner une nouvelle voiture ("Police de L.A je réquisitionne votre véhicule" dixit), pour appréhender un criminel ou éliminer un groupe de trafiquants.
Des armes seront à votre disposition pour vous faire bien comprendre de la racaille qui peuple les sous-sols sordides de cette ville que vous êtes bien décidé à rendre juste. Double pistolets aux poings, vous pourrez tirer sur 2 cibles en même temps, une cible principale étant verrouillée et visée automatiquement et une autre secondaire dont les chances de l'atteindre dépendront essentiellement de vos caractéristiques de précisions.
Vous serez amenés dans ces phases de jeu (que vous déclencherez lorsque vous le voudrez en descendant de voiture) à prendre des ennemis en otage afin de leur soutirer des informations ou plus simplement afin qu'ils fassent écran de leur corps aux projectiles vous étant destinés.

A pied : poing comme arme


Outre votre faculté à manier les armes à feu, vous pourrez dans True crime dispenser des leçons à vos adversaires grâce à l'utilisation d'arts martiaux. Plus de 40 ont été étudiés et de nombreux coups seront réalisables afin de faire mordre la poussière à vos adversaires comme on peut le constater sur le trailer du jeu.


Une vaste liberté d'action et des musiques qui collent au jeu


Deux titres n'ayant apparemment rien à voir... et qui en réalité n'ont rien à voir à cela prêt qu'ils me permettent d'éviter la création d'un dernier paragraphe fastidieux sur les animations sonores annoncées comme grandioses.
Dans TrueCrime, tout a été mis en œuvre afin que le libre arbitre du joueur créé le jeu. Plus de 100 missions en tout vous seront proposées et auront l'originalité de pouvoir être finies de plusieurs façons ; par l'arrestation de votre ennemi ou le succès de votre entreprise, la mort de votre adversaire, ou par un semi-échec. En effet, nulle question d'échec définitif dans le jeu, si vous manquez à tuer un baron de la drogue, comptez sur lui pour revenir plus tard avec ses acolytes afin de vous faire payer votre témérité qui a failli lui coûter la vie. Dans la même optique, un criminel arrêté pourrait s'échapper de prison et vous faire payer pour le sort que vous lui avez infligé ou plus simplement, un adversaire tué pourrait ne pas révéler des informations essentielles à l'accomplissement de votre objectif principal.
Coté conduite, vous pourrez dès le début vous balader dans toute la ville mais les quartiers qui ne vous diront au premier abord rien, à moins que vous soyez un autochtone (les styles architecturaux des maisons seront respectés et un maximum de lieux seront connus : statues, fontaines, parcs reproduits) deviendront peu à peu le quartier de tel ou tel gangster, ou l'endroit où l'on vous a confié de faire régner la paix il y a peu, ou ce lieu où l'on peut facilement appréhender un dealer ou des prostituées qui échangeront leur liberté contre des informations toujours bonnes à prendre. Vous balader ne vous sera pas interdit voir mis en avant par vos supérieurs afin de dénicher dans informations sur telle ou telle affaire.

Coté sonore, on laissera peu après la parole à Chris Archer après s'être remémoré les morceaux entendus au détour d'une vidéos ou bien l'ambiance sonore présente lors de combats. Le producteur : "En plus, la musique est originale et a été composée par le groupe de hip hop West Coast rien que pour le jeu. La bande-son colle donc parfaitement aux environnements. Nous avons abordé la musique du jeu comme celle d'un film : par exemple, si vous entrez dans une scène de combat, un morceau y sera associé pour intensifier le moment. Je ne pense pas qu'il y ait beaucoup d'autres jeux qui aillent aussi loin. En général, vous combattez en silence ou alors il y une simple musique de fond. Là, quand vous vous battez, il y a un environnement sonore qui vous pousse à continuer. Je pense que c'est un aspect qui a beaucoup été négligé par le passé. Certains jeux récents accordent une part plus importante au son et à la musique et commencent à les prendre en compte dans l'expérience de jeu globale. Ils ne se contentent pas d'aligner des morceaux sous licence. On a aussi des morceaux sous licence, mais on les place au bon endroit dans chaque niveau.

Avec 3 chemins pouvant être explorés par le joueur pour finir le jeu (des 3 façons différentes), avec la liberté qui est laissée au héros afin qu'il puisse apprendre à connaître au mieux la ville, ses habitants et ses habitudes, avec une bande sonore prête à coller aux actions et surtout 3 modes de jeux distincts mais pourtant fortement associés, True Crime Street Of L.A est l'un des paris les plus audacieux d'Activision qui tend à se rapprocher des jeux types GTA, allant jusqu'à changer le concept même de Tony Hawk (cf TH underground).
Ce pari sera-t-il réussi sur Gamecube? Rien n'est moins sûr puisque privés de GTA, nombre de possesseurs de consoles Nintendo sont depuis des années sevrés de ce type de jeux fortements médiatisés et qui leur font envie.
Truecrime sera-t-il mieux que Vice city ? Une question à laquelle on ne peut pour l'instant répondre parfaitement, le soft de Luxoflux Corp, s'il vaut ce qui est promis pourrait alors se faire une place au soleil également sur Playstation 2 mais en attendant de pouvoir y jouer, on se gardera de répondre à ce type d'énigme et l'on attendra avec avidité de nouvelles de ce soft à suivre avec attention.

Afficher / Masquer les commentaires
0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Support
  • GameCube
Editeur
  • Activision
Développeur
  • Luxoflux
Genre
  • Action
Nombre de joueurs
  • 1
Evaluation PEGI
  • 7
Sorties
   21 novembre 2003
   4 novembre 2003
   Non prévue

Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016